LES TYPES DE PIERCINGS AU NEZ

 

Les piercings au nez à deux parties que l’on peut percer, la plus courante est les narines et le septum. Du temps d’avant c’était une coutume pratiquée au Moyen-Orient. En revanche, la cloison nasale appelée « septum » vient de la nouvelle Guinée. Les méthodes de perçage se sont développées de nos jours, ce qui apporte un confort et une stérilisation complète qui limite les infections. Ces piercings ne sont pas très douloureux, un pincement au moment du perçage qui ne dure pas. Mais chaque individus perçoit la douleur différemment.

PIERCING NARINE

NARINE

Le piercing à la narine  est à la mode. Fréquent chez les femmes, il devient également populaire chez les hommes. Ce type de piercing n’est pas indolore mais supportable. Plusieurs bijoux peut être utilisé afin de varié les styles. La cicatrisation est plutôt rapide. La méthode utilisée est l’aiguille pour sa précision.

PIERCING SEPTUM

Septum

Le piercing au septum  est situé entre la cloison nasale, elle est plus douloureuse qu’à la narine mais supportable et la cicatrisation prend un peu plus de temps. La méthode de perçage est également l’aiguille.

Trackbacks and pingbacks

No trackback or pingback available for this article.

Leave a reply