LES TYPES DE PIERCINGS INTIMES

 

Les piercings intimes féminins se situent au niveau de l’organes sexuel de la femme que vous retrouverez ci-dessous. Les usages remontent au temps de l’esclavage pour certains piercings. De nos jours, les femmes se font percer pour des pratiques sexuelles visant à les stimuler ou afin d’érotiser leur corps. Certains endroits sont plus douloureux que d’autres et il peut y avoir des complications si les soins ne sont pas faits proprement. De plus, le temps de cicatrisation moyen est assez long car les zones percées sont souvent légèrement abîmés par le frottement des vêtements.

Piercing Clitoris

Le piercing au clitoris se situe sur le clitoris de la partie génitale. Cette pratique est assez douloureuse au moment du perçage. De nombreux perceurs ne souhaitent pas pratiquer ce type de piercing au risque d’abîmer la partie intime. Il existe plusieurs placements du piercing au niveau du clitoris comme sur le capuchon (au dessus du clitoris) à l’horizontal ou à la verticale. Les bijoux utilisés sont des petits piercings tels que les barbells courbés et les anneaux.

Piercing Christina

Le piercing Christina se situe au dessus du clitoris sur la partie génitale. Cette pratique est assez douloureuse au moment du perçage. Toutes les femmes ne peuvent se faire percer cette zone, c’est au perceur que revient la décision. Ce piercing est douloureux car il transperce les tissus. Les bijoux pouvant être utilisés sont toujours des petits piercings tels que les barbells courbés et les anneaux.

Piercing fourchette

Le piercing fourchette se situe au niveau du bas de la vulve, sur les petites lèvres intérieures. Il est considéré comme un piercing de surface. Cette pratique est douloureuse et le port du piercing durant l’acte peut être inconfortable. Néanmoins, toutes les femmes ne peuvent le porter, il faut avoir une anatomie assez « grande » pour pouvoir se faire percer. Seul un anneau peut être utilisé.

Piercing petites et grandes lèvres

Le piercing aux lèvres est le piercing le plus demandé chez les femmes. Il se situe comme son nom l’indique sur les lèvres de l’organe génital féminin. Il en existe deux : soit sur les petites lèvres intérieures ou sinon sur les grandes lèvres extérieures. Plusieurs piercings peuvent être utilisés, tout dépendra des goûts. Les piercings convenant le mieux à cette partie sont les anneaux, les petits barbells courbés ou droits ainsi que les fins labrets.

Piercing triangle et hood

Le piercing triangle est un piercing qui traverse la vulve dans sa largeur soit l’arrière du clitoris, quant au Hood, qui lui traverse la vulve dans sa longueur.
Ce piercing est très demandé chez les femmes qui souhaitent stimuler leur plaisir, et pimenter leur vie sexuelle. Il est en revanche très douloureux au moment du perçage car il traverse les tissus du nerf utérin.
Il ne peut pas être pratiqué sur toutes les femmes, seul le perceur décide du risque. Seuls les barbells droits sont utilisés.

Piercing au pubis

Le piercing au pubis se situe au dessus de la partie génitale, sur le pubis. Ce piercing n’est pas le plus douloureux, mais le temps de cicatrisation est plus long. Ce type de piercing fait parti de la catégorie des piercings de surface et les rejets sont donc fréquents. Cette pratique s’est répandue notamment pour son esthétisme toujours dans le but d’érotiser son corps, et non pas pour des pratiques sexuelles. Les bijoux pouvant être utilisés sont barbells droits et courbés.

Leave a reply