Généralités

Les matériaux

Comme les techniques, les matériaux sont multiples. Plusieurs conditions existent pour se faire percer comme l’utilisation d’un matériau biocompatible aux réactions du corps humain.

Heureusement on en trouve dans de nombreux endroits. Ils doivent être utilisés au moment du perçage, cela s’appelle un piercing médical.

Ci-dessous la liste des matériaux utilisables pour la première pose d’un bijou sans couleurs : Le niobium – le titane – le téflon.

Ci-dessous la liste des matériaux non-utilisables pour la première pose : Le bois – les cornes – l’argent – l’or – l’acier – l’acrylique.

Les méthodes de perçage

Les méthodes et matériaux se modernisent avec le temps également. En effet, de nombreuses précautions notamment de stérilisation sont prises en compte pour rendre le perçage moins douloureux et sans infection. Pour la réalisation du piercing, il existe plusieurs techniques :

-L’aiguille est la plus souvent utilisées car elle apporte un confort et une sécurité chez les personnes. De plus, la stérilisation est maximale.

-Le pistolet est souvent utilisé pour les piercings au niveau du lobe de l’oreille mais cette technique n’est pas très recommandée car le pistolet ne peut pas être stérilisé de manière satisfaisante et risque de causer des micros-fissures dans le cartilage.

Hygiènes et soins

Le nettoyage de votre nouveau piercing doit débuter le jour même de l’acte du perçage. En suivant ces quelques recommandations, la grande majorité des complications qui pourraient intervenir doivent êtres évitées.
Il ne faut pas toucher la zone où a été fait le piercing avec des mains sales. Il faut systématiquement se laver les mains avant de manipuler ou nettoyer la zone concernée.
Il faut éviter les vêtements trop serrés lorsqu’ils exercent une pression ou un frottement au niveau de votre nouveau piercing. Cela pourrait  entrainer des complications.
Le piercing doit être nettoyé tous les jours jusqu’à sa cicatrisation complète.

Délai moyen d'une cicatrisation de piercing

Piercing visage

Les piercings au visage sont nombreux. Tout confondu avec les piercings de surface, la cicatrisation est longue et parfois elle n’arrive pas à son terme pour des raisons de rejet. Souvent fréquent, il faut prendre le soin de bien désinfecter.

Cicatrisation sur visage

Oreille 2 à 9 mois
Nez 1 à 4 mois
Bouche 2 à 3 mois
Arcade 1 à 2 mois

Piercing intime

Les piercings intimes ont une cicatrisation plutôt rapide. Les méthodes de soin sont différentes car la peau n’est pas la même sur ces parties. Ce sont les piercings les plus douloureux au moment du perçage.

Cicatrisation sur les parties intimes

Mamelons (femmes) 6 à 9 mois
Mamelons (hommes) 3 à 4 mois
Nombril 6 à 9 mois
Parties intimes 2 à 9 mois

Piercing corporel

Les piercings corporels ne sont pas nombreux car ils ne sont pas associés aux piercings de surface. Tout dépend d’où est situé le piercing, la cicatrisation peut être longue. Il faut prendre soin de bien désinfecter.

Cicatrisation sur le corps

Mamelons (femmes) 6 à 9 mois
Mamelons (hommes) 3 à 4 mois
Nombril 6 à 9 mois
Parties intimes 2 à 9 mois

Piercing surface

Les piercings de surface sont les piercings qui ont la cicatrisation la plus longue. À cause de leur très haut taux de rejet, les méthodes de soin doivent être respectées scrupuleusement. Ce sont des piercings pas très douloureux si on ne les touche pas. Au moment du perçage, des petits saignements peuvent survenir.

Cicatrisation des surfaces

Vampirebite 9 à 12 mois
Madison 9 à 12 mois
Corset 12 mois

Trackbacks and pingbacks

No trackback or pingback available for this article.

Leave a reply